Site icon Le voyage poétique

L’oracle des poètes

Oracle des poètes

Cela fait de nombreuses années que je m’intéresse aux oracles, bien avant de m’intéresser au Tarot. Je trouve que c’est un outil particulièrement intéressant d’introspection et de connaissance de soi, bien plus que de divination : la carte tirée nous indique ce à quoi nous avons besoin de réfléchir. C’est pourquoi, au quotidien, je me servais des oracles pour savoir ce qui se passait en moi, deux essentiellement : l’Oracle des déesses de Doreen Virtue, et l’Oracle du ciel de David Secio.

Et un jour, j’ai eu envie de créer mon propre oracle, et tout de suite j’ai pensé à la poésie et aux poètes : puisque, nous dit Rimbaud, le poète est voyant, pourquoi ne pas se servir des poèmes comme messages ?

Le poète se fait voyant par un long, immense et raisonné dérèglement de tous les sens. Toutes les formes d’amour, de souffrance, de folie ; il cherche lui-même, il épuise en lui tous les poisons, pour n’en garder que les quintessences.

Arthur RIMBAUD

A travers leurs poèmes, les poètes nous transmettent des messages

J’ai commencé par faire la liste des thèmes que je voulais que mon oracle aborde, puis j’ai cherché des poèmes dont le message vibrait (en tentant de respecter la parité homme/femme mais je n’ai pas complètement réussi, même si j’ai découvert à l’occasion de magnifiques poétesses). Ensuite, j’ai fait une première maquette : j’ai peint à l’aquarelle des petites fiches bristol, écrit le poème à la main, et plastifié l’ensemble.

Ensuite, j’ai canalisé les messages de chaque texte, chaque poète émettant une invitation, et pour chaque carte j’ai inventé 2 ou 3 exercices d’écriture liés : du journaling guidé ou un déclencheur, tout cela dans l’idée de proposer avec l’oracle un livret d’accompagnement, qui n’est absolument pas indispensable.

Après une phase de test, assez concluante même si j’ai au final changé quelques cartes, j’ai commencé à envisager la version 2 : j’ai travaillé sur le design et créé une version numérique, que j’ai transmise à un imprimeur pour avoir un prototype :

Le prototype en question est arrivé en fin d’année, il y aura des points à retravailler pour la version définitive mais je suis très satisfaite de cette version intermédiaire, avec laquelle je vous propose des tirages hebdomadaires sur Instagram et sur cette page :

Tirage pour la semaine du 23 au 29 mai :

Quant à la version définitive, je ne sais pas du tout quand je pourrai vous la proposer, c’est plutôt un projet à long terme, mais un projet qui me tient à coeur tant je crois que la pensée poétique est essentielle au bon fonctionnement du monde !

Quitter la version mobile